Le gang des bois du temple / Rabah Ameur-Zaïmeche – Le Méliès Pau, Cinéma d'art et d'essai

Le gang des bois du temple / Rabah Ameur-Zaïmeche

dimanche 3 septembre 2023 à 18:00 - Avant-Première / Rencontre / Soirée spéciale

Rencontre avec le réalisateur Rabah Ameur-Zaïmeche

France – 2023 – 1h52 – avec Régis Laroche, Marie Loustalot, Philippe Petit

Un militaire à la retraite vit dans le quartier populaire des Bois du Temple. Au moment où il enterre sa mère, son voisin Bébé, qui appartient à un groupe de gangsters de la cité, s’apprête à braquer le convoi d’un richissime prince arabe…
Rabah Ameur Zaimeche (réalisateur franco-algérien à la carrière remarquable : Wesh Wesh qu’est-ce qui se passe, Bled Number One, Dernier Maquis, les Chants de Mandrin) est indéniablement un cinéaste important, essentiel, soutenu par la critique mais souvent sous-estimé par le public. Sa pratique du cinéma, son esthétique, ses méthodes de production font de lui un personnage à part dans le cinéma français. Un résistant en quelque sorte qui signe son retour avec ce polar naturaliste et Melvillien à souhait. Entre scènes d’action fugaces et incisives et portrait d’une cité française, le film oscille entre polar, western urbain et regard sur les classes sociales défavorisées. Le schéma classique du polar est entrecoupé de petites scènes de la vie quotidienne qui insiste sur la fraternité, l’amitié. Dans cette alternance, le film de genre laisse la place à un regard sur la banlieue française que peu de cinéastes parviennent à égaler.

Né en 1966 en Algérie, Rabah AMEUR-ZAï MECHE arrive en France en 1968. Il grandit dans la cité des Bosquets à Montfermeil, en Seine-St-Denis. Après des études en sciences humaines, il fonde en 1999 la société Sarrazink Productions. Depuis, il a produit et réalisé sept films dont : Wesh Wesh, qu’est-ce qui se passe ? Bled Number One, Dernier Maquis, Les Chants Mandrin, Terminal Sud.