Les saisons Hanabi du 31 mai au 6 juin – Le Méliès Pau, Cinéma d'art et d'essai

Les saisons Hanabi du 31 mai au 6 juin

Avant-Première / Soirée spéciale

7 jours, 7 films japonais en avant-première

Mercredi 31 mai 18h / LOVE LIFE / Kôji Fukada

Jeudi 1er juin 18h / RENDEZ-VOUS À TOKYO / Daigo Matsui

Vendredi 2 juin 20h / LA BEAUTÉ DU GESTE / Sho Miyake

Samedi 3 juin 18h30 / COMING SOON / Takayuki Hirao

Dimanche 4 juin 15h45 / A MAN / Kei Ishikawa

Lundi 5 juin 18h15 / COMME UN LUNDI / Ryo Takebayashi

Mardi 6 juin 20h15 / LA COMÉDIE HUMAINE / Kôji Fukada

LOVE LIFE
Kôji Fukada

Japon, France – 2022 – 2h04 – vostf – avec Fumino Kimura, Kento Nagayama, Atom Sunada

Taeko vit avec son époux Jiro et son fils Keita en face de chez ses beaux-parents. Tandis qu’elle découvre l’existence d’une ancienne fiancée de son mari, le père biologique de Keita refait surface. C’est le début d’un cruel jeu de chaises musicales, dont personne ne sortira indemne.
Kôji Fukada a obtenu le Grand-Prix du jury dans la catégorie Un Certain Regard 2016, au festival de Cannes, pour son long-métrage Harmonium, son passionnant diptyque romantique Suis-moi je te fuis, Fuis-moi je te suis revient en force avec Love Life, présenté en compétition officielle au Festival de Venise 2022.

RENDEZ-VOUS À TOKYO
Daigo Matsui
Just Remembering

Japon – 2021 – 1h55 – vostf – avec Sosuke Ikematsu, Sairi Itoh, Ryô Narita

Les 26 juillet se suivent et ne se ressemblent pas… C’est le jour où ils se sont rencontrés, celui où ils se sont aimés, où ils se sont séparés. Sept rendez-vous entre un danseur professionnel et une conductrice de taxi dans le Tokyo d’aujourd’hui.
Le réalisateur Daigo Matsui semble ne pas pouvoir résister au plaisir de mettre de l’ordre dans le chaos, laissant les rebondissements joyeux prendre le dessus sur les correspondances manquées. Avec douceur, il transcende l’ordinaire de manière fraîche et touchante, laissant l’humanité scintiller dans ses habitacles clos (un taxi, un bar)

LA BEAUTÉ DU GESTE
Sho Miyake
Keiko, me wo sumasete

Japon, France – 2022 – 1h39 – vostf – avec Yukino Kishii, Tomokazu Miura, Masaki Miura

Keiko vit dans les faubourgs de Tokyo où elle s’entraîne avec acharnement à la boxe. Sourde, c’est avec son corps qu’elle s’exprime. Mais au moment où sa carrière prend son envol, elle décide de tout arrêter…
Si le 7e art a toujours su restituer la puissance télégénique de la boxe, il manquait à son actif un film qui l’expurge de son folklore habituel, fait de bruit, de fureur et de sueur. Le jeune réalisateur Shô Miyake y remédie, signant le film de boxe le plus sensible de tous les temps. À travers la simplicité sophistiquée de sa réalisation, il déploie une richesse narrative délicate, réduite à sa part la plus subtile et intérieure.

COMING SOON
Takayuki Hirao
Eiga daisuki Pompo-san

Japon- 2021 – 1h34 – vostf – avec Hiroya Shimizu, Konomi Kohara, Ai Kakuma

Bienvenue à Nyallywood, la Mecque du cinéma où Pompo est la reine des films commerciaux à succès. Le jour où elle décide de produire un film d’auteur plus personnel, elle en confie la réalisation à son assistant Gene. Lui qui en rêvait secrètement sera-t-il à la hauteur ?
Avec Coming Soon, Takayuki Hirao signe une œuvre aussi personnelle que géniale, transgressant la problématique de la quête intérieure avec beaucoup de talent, de prouesses visuelles et d’émotion. Lui qui a longtemps été l’assistant de production du légendaire Satoshi Kon, notamment sur Millennium Actress (2001), semble avoir énormément puisé dans son histoire personnelle…

A MAN
Kei Ishikawa
Aru otoko

Japon – 2022 – 2h01 – vostf – avec Satoshi Tsumabuki, Sakura Andô, Masataka Kubota

Rie découvre que son mari disparu n’est pas celui qu’il prétendait être. Elle engage un avocat pour connaître la véritable identité de celui qu’elle aimait.
Avec un sens aigu de l’observation et une capacité à mettre en place des situations et des personnages complexes, voire contradictoires, sur lesquels il se garde bien de porter un jugement, Kei Ishikawa parvient ainsi à donner une portée métaphysique à l’investigation de son héros Kido, interprété par l’impénétrable Satoshi Tsumabuki découvert dans The Housewife et La Famille Asada. .

COMME UN LUNDI
Ryo Takebayashi
Mondays

Japon – 2023 – 1h23 – vostf

Votre boss vous harcèle ? Vos collègues vous épuisent ? Vous ne voulez plus retourner au bureau ? Vous n’imaginez pas ce que traversent Yoshikawa et ses collègues ! Car, en plus des galères, ils sont piégés dans une boucle temporelle… qui recommence chaque lundi ! Entre deux rendez-vous client, réussiront-ils à trouver
la sortie ?
Comme un lundi, au même titre que son indémodable alter ego américain Un jour sans fin, est une comédie jouissive, palpitante et touchante, qui ne rentre dans aucune case sur une bande de collègues prêts à « travailler pour travailler », faisant du travail non plus un moyen pour s’épanouir dans l’existence (ce qu’il devrait être) mais une finalité en soi (ce qu’il ne peut pas toujours être).

LA COMÉDIE HUMAINE
Kôji Fukada
Tôkyô ningen kigeki

Japon – 2008 – 2h20 – vostf – avec Kentaro Abe, Makoto Adachi, Kenichi Akiyama

Une rencontre fortuite née d’une déception, un vernissage où personne ne vient et un nouveau membre dans la famille : trois histoires s’entrecroisent et révèlent des vérités jusque-là bien enfouies.
La Comédie humaine, ce sont trois volets qui s’enchevêtrent : deux femmes qui se rencontrent au hasard d’une pièce de butô, l’une ayant perdu son ticket, l’autre son accompagnateur ; le vernissage d’une exposition où le public se fait attendre – mais où est-il passé ? ; un jeune couple heureux, un enfant en chantier, un accident de la route et un bras coupé qui s’accroche, à sa façon. Le deuxième long-métrage de Kôji Fukada, bientôt dans les salles, est la (re)découverte d’un regard unique sur le Japon.