Rencontre avec le réalisateur Costa-Gavras – Le Méliès Pau, Cinéma d'art et d'essai

Rencontre avec le réalisateur Costa-Gavras

vendredi 22 septembre 2023 à 20:00 - Rencontre / Soirée spéciale

Rencontre avec le réalisateur Costa-Gavras
À l’occasion des 50 ans du coup d’État au Chili
En collaboration avec le festival Biarritz Amérique Latine

Dans le hall du cinéma :
– Exposition d’affiches originales / Films de Costa-Gavras par Cinexpo

Missing (Porté disparu)- Costa-Gavras – États-Unis – 1982 – 2h02 – vostf – avec Jack Lemmon, Sissy Spacek, Jerry Hardin, John Shea, Charles Cioffi

Charles, un journaliste américain et sa compagne Beth, se sont installés dans la capitale du Chili, Santiago. Mais suite au coup d’État qui éclate le 11 septembre 1973, Charles disparaît brusquement. Son père, un important homme d’affaires new-yorkais, vient en aide à Beth pour tenter de le retrouver.
Palme d’or en 1982, le film s’inspire de la mort d’un journaliste américain Charles Horman au Chili. Ce brûlot dénonce le soutien de la CIA au putsch de Pinochet.
Premier film américain de Costa-Gavras, (très courtisé après son Oscar pour le film Z), il permet un hommage au président Salvador Allende, mort pendant le putsch et que le réalisateur avait connu en personne. Le film fit grand bruit à sa sortie notamment auprès d’élus républicains, ulcérés par les accusations et les propos du film. 40 ans après sa sortie, le film rappelle une page sombre de l’histoire latino-américaine et n’a rien perdu de sa force politique.

Costa-Gavras
est né à Loutra Heraias en Grèce le 13 février 1933. A l’âge de 22 ans, il quitte la Grèce pour venir étudier à Paris en tant que migrant économique. Il intègre l’université de la Sorbonne avant d’être admis à l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (IDHEC). Son diplôme en poche, il travailla en tant qu’assistant réalisateur auprès de grands réalisateurs tels que René Clair, René Clément, Henri Verneuil, Jacques Demy, Marcel Ophuls, Jean Giono et Jean Becker. En 1965 il réalise son premier long-métrage, Compartiment Tueurs. Ses films suivants remporteront un vif succès : Z fût ainsi couronné de deux Oscars en 1969, deux prix au Festival de Cannes et des douzaines d’autres. À travers ses films politiques, Costa-Gavras s’est attaqué aux questions brûlantes de l’époque en travaillant entre la France et les Etats-Unis. Il a réalisé 20 films, dont Un homme de trop, Section Spéciale, Porté Disparu (Palme d’Or et Prix d’interprétation masculine pour Jack Lemmon au Festival de Cannes 1982), Hanna K, La main droite du diable, L’Aveu, État de siège, Clair de Femme, Conseil de Famille, La petite apocalypse, Mad City, Music Box, Amen, Le Couperet, Eden à l’Ouest, Le capital… Costa-Gavras est marié à Michèle Ray depuis 1968. Ils ont eu ensemble trois enfants : Alexandre, producteur, Julie et Romain, réalisateurs.